Comment choisir un couteau de chasse fiable ?

Tout chasseur a besoin d’un bon couteau quand il part à la chasse. Loin d’être un simple gadget, le couteau de chasse est même un outil incontournable pour réaliser les tâches liées à la préparation du gibier. Cette arme blanche sert, par exemple, à enlever la peau du gibier, à l’étriper, à le désosser, à dépecer la viande et à dépouiller la tête de l’animal. Il existe, de ce fait, différents types de couteaux de chasse, à choisir selon l’opération à accomplir. D’un point de vue historique, la première utilisation du couteau dans la chasse date de l’âge de pierre. Aujourd’hui, le choix de modèles s’est beaucoup élargi. Comment, alors, faire le bon choix ?

À chaque utilisation correspond un couteau

Précisons que chaque type de couteau de chasse répond à un usage précis. On en distingue 6 types :

  • Le couteau Bowie : reconnaissable à sa pointe montante, ce couteau permet à la fois de dépouiller (enlever sa peau) et de découper la viande.
  • Le couteau Skinner : couteau de chasse maniable doté de lame fine, il convient au dépeçage du gibier. Cet instrument est donc utilisable pour découper la viande en morceau.
  • Le couteau d’étripage : la lame de ce couteau de chasse se termine par une pointe avec un crochet. C’est ce qui permet d’ouvrir l’abdomen de l’animal et d’enlever les viscères sans altérer la qualité de la viande.
  • Le couteau de désossement : désosser un gibier est une tâche assez délicate, surtout quand on veut éviter d’abîmer la viande. On utilise le couteau à désosser à cet effet.
  • Le couteau Buck : si vous recherchez un outil multifonction, ce type de couteau polyvalent permet de réaliser différentes opérations telles que le dépeçage, le désossement, la dépouille et d’autres tâches habituelles qu’on fait à l’aide d’un couteau.
  • La dague ou le poignard de chasse : caractérisé par une lame longue et fine, c’est le couteau qu’on utilise pour transpercer le cœur d’un animal.

Quelques critères décisifs

Mis à part l’utilité du couteau, on recherche également la performance et la praticité chez un bon couteau de chasse. Les quelques critères suivants sont à ne pas négliger :

Le type de lame : fixe ou pliable ?

Pour faire un choix éclairé, il faut comprendre les avantages et les inconvénients de chaque type de lame. La lame fixe est solide et robuste, elle permet une découpe précise. Cependant, elle est encombrante. Quant à la lame pliable, elle est plus pratique et plus maniable, surtout quand elle intègre d’autres outils comme le décapsuleur. Son seul bémol est sa fragilité et le fait qu’elle ne s’adapte pas à toutes les tâches.

Le matériau de la lame : acier carbone ou acier inoxydable ?

Bien qu’il existe des couteaux de chasse munis de lames en d’autres matériaux, l’acier carbone et l’acier inoxydables restent les références en raison de leur fiabilité. L’acier carbone se distingue par sa performance à la découpe (efficace, nette et précise). C’est aussi une lame facile à affûter. Il est sujet à l’oxydation, un bon entretien est donc requis. Il a besoin d’un nettoyage et d’un bon séchage au chiffon doux après chaque utilisation.

Une lame en acier inoxydable garde son affûtage longtemps, espaçant ainsi les opérations d’affûtage. Il résiste étonnamment bien à l’oxydation. Elle est un peu moins performance quand il s’agit de découper.

La manche du couteau : quel matériau ?

À vous le choix entre plusieurs matériaux :

  • Ormeau : malgré que ce matériau soit très esthétique, il est fragile.
  • Aluminium : c’est un matériau léger et durable.
  • Bois : équipant, généralement, les couteaux lourds, il est durable, facile à manier et à entretenir.
  • Os : il est particulièrement robuste et est personnalisable en plus d’être facile à entretenir.
  • Fibre de carbone : robuste, léger, facile d’entretien, c’est le matériau le plus cher.

La fiabilité et le prix

La fiabilité d’un couteau dépend de la qualité des matériaux de fabrication. Il faut aussi veiller à ce qu’ils correspondent à l’intensité et à la fréquence d’utilisation. Vous avez des marques comme Leartherman et Opinel auprès desquelles vous pourrez trouver des couteaux de chasse fiables. Selon votre budget, vous pouvez aussi être amené à choisir un couteau de chasse d’entrée de gamme, de gamme moyenne ou haut de gamme. Le couteau de chasse idéal doit entrer dans les critères que vous avez cochés.